territoire

C’est Hercule qui, selon la légende façonna les Pyrénées, offrant ainsi un gigantesque tombeau à sa bien-aimée, Pyrène.
Accumulant les roches, il relia la mer Méditerranée à l’Océan Atlantique, par une immense chaîne de montagnes qu’il planta de sapins, de hêtres et de chênes.

Les larmes qu’il versa devinrent clairs torrents et lacs profonds.
Ainsi furent créées les Pyrénées.
Puis vinrent les hommes.
Avec leurs bras et leurs troupeaux, ils firent reculer la forêt et ouvrirent de vastes zones herbeuses au cœur des massifs.
Ils bâtirent des terrasses sur les flancs ensoleillés des montagnes, des ponts de pierre pour franchir les torrents, des sentiers cheminant d’une vallée à l’autre et des petits villages aux ruelles étroites et aux maisons serrées les unes contre les autres. La terre était si précieuse…
C’est ainsi qu’ils apprivoisèrent les montagnes hostiles et façonnèrent les paysages.

Sans doute l'histoire n'est elle pas tout à fait vraie mais il n'empêche, chez nous c'est comme ça : des petits villages sur le versant au soleil, des forêts sur le versant ombragé, des petits prés en terrasse autour des villages et d'immenses espaces en moyenne et haute montagne. Au milieu, la vallée de la rivière Ariège qu'ici on qualifie de "large" mais qui est bien modeste par rapport aux vallées alpines.

Un territoire préservé, où l'agriculture est essentiellement de l'élevage en plein air sans oublier nos amis apiculteurs et petits maraîchers.

Quasiment pas de pesticides puisque la récolte d'herbe se fait essentiellement sur de la prairie naturelle ou de la culture de légumineuses (luzerne, sainfoin).

Les clôture sont entretenues "à la main" ou plutôt à la débroussailleuse portée sur le dos. Pas de désherbant chimique.

Quant aux territoires d'estive, vastes et peu accessibles, c'est essentiellement la dent des troupeaux qui en assure l'entretien. Les zones les plus accessibles peuvent être débroussaillées mécaniquement mais doivent de toute façon être bien broutées par nos amis à 4 pattes pour ne pas s'embroussailler à nouveau.

 

 LA FERME AUX ÂNES    Laurence HUEZ,  David HUEZ,  Laurence ROUSSEAU    09250 UNAC     Ariège Pyrénées    tel : 06 85 34 20 22